Actualité
20 octobre 2017
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Evaluation de la qualité de l’air
Innovation
Recherche/coopération

G2AME - L'innovation au service de la qualité de l'air

Coopération - outils G2AME
Partager :

Le dispositif G²AME – pour « Grand Genève Air Modèle Emissions» - permet d’offrir à la population comme aux décideurs une vision harmonisée des émissions polluantes à l’échelle de ce territoire partagé. Il est l’outil de base du programme transfrontalier PACT’AIR pour élaborer ces plans d’actions afin d'améliorer la qualité de l’air sur le territoire.

Développé conjointement par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, le Canton de Genève et le Canton de Vaud avec le soutien financier du programme de coopération territoriale européenne INTERREG France-Suisse, L’outils G2AME permet d’entrevoir de nombreuses perspectives par les premiers résultats qu’il a produit. Le programme de coopération, élaboré sur deux années, a permis en particulier  :

  • De mettre en cohérence les inventaires d’émissions selon la situation actuelle,
  • De développer un modèle transfrontalier commun pour la cartographie de la qualité de l’air ainsi que l’étude des différents scénarios, en particulier concernant les dépassements de normes de qualité de l’air,
  • D’effectuer des calculs prospectifs de scénarios d’émissions afin de déterminer l’évolution des concentrations de polluants sur les territoires.

Les résultats de ces travaux réalisés de 2013 à 2015 ont été publiés dans un article de la revue Pollution Atmosphérique (Décembre 2016). Accédez à l’article.

La spatialisation des concentrations de polluants atmosphérique sur l’ensemble de l’agglomération franco-valdo-genevoise permet d’identifier les zones les plus exposées, ainsi que leur influence sur le reste du territoire, sans considération de frontière géographique.

La comparaison des concentrations modélisées aux normes suisses et françaises a permis d’évaluer l’exposition des territoires et des populations à des dépassements de valeurs réglementaires propres à chaque État, les valeurs réglementaires suisses étant beaucoup plus contraignantes que les normes françaises. Cette première étape pourra ainsi faciliter la transition vers des valeurs réglementaires homogènes sur l’ensemble du territoire, comme proposées dans le projet d’agglomération du Grand Genève.

Cette plate-forme de modélisation opérationnelle sur le territoire du Grand Genève ouvre de nouveaux horizons pour l’évaluation d’impacts d’actions d’amélioration de la qualité de l’air. C’est le cas du programme PACT’AIR.