Actualité
26 décembre 2017
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Evaluation de la qualité de l’air

Reprise des mesures à Gaillard (74) pour la surveillance de l’agglomération annemassienne

header_visitestation.jpg
Partager :

Depuis avril 1998, la surveillance de la qualité de l’air du bassin genevois français était assurée grâce aux mesures de deux sites fixes de typologie urbaine : la station de Gaillard et la station d’Annemasse.

Le projet ferroviaire transfrontalier CEVA (Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse) a modifié cette configuration du réseau : dans le cadre de la rénovation de la ligne de train, des aménagements ont été réalisés au niveau de la zone d’implantation de la station de Gaillard : elle a donc dû être retirée début 2015 et cela pendant toute la durée des travaux.

Depuis le 18 décembre 2017, la station de Gaillard est de nouveau opérationnelle. Réimplantée à quelques mètres de son positionnement initial, elle donne la possibilité d’appréhender les niveaux moyens de particules fines (PM10, PM2,5), de dioxyde d’azote (NO2) et d’ozone (O3) auxquels peut être soumise la population du bassin genevois français.

ATMO Auvergne-Rhône-Alpes remercie la Ville de Gaillard, Annemasse Agglomération et la société INGEROP pour leur participation à ce projet de réaménagement du site.