Partager :

Un appel à manifestation d’intérêt (AMI) «  santé, qualité de l’air et changement climatique » destiné à favoriser l’élaboration de plans d’actions sur la qualité de l’air à l’échelle des EPCI a été lancé le 9 juillet dernier sur le site internet du Plan Régional Santé Environnement 3 (PRSE 3).

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes est largement impliqué dans le PRSE 3. Il est notamment copilote de l’action 11 « soutenir l’action locale en faveur de la qualité de l’air extérieur ».
L’une des mesures est d’inciter les territoires à mettre en œuvre des initiatives locales visant à limiter les émissions de particules fines et/ou à réduire l’exposition des populations aux particules fines et à l'ozone.
 
La candidature à l’AMI porte sur l’élaboration d’un plan d’actions en faveur de la qualité de l’air, qui pourra concerner l’ensemble des secteurs d’activité avec des effets positifs sur la qualité de l’air et la prise en compte du changement climatique.
L’AMI apportera un accompagnement technique et ciblera les particules fines, le dioxyde d’azote et l’ozone.
 
Tous les EPCI qui portent un Plan climat air énergie territorial (PCAET) ou un Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi ), sont éligibles, prioritairement ceux à proximité de grandes agglomérations, et ceux en dehors des zones couvertes par un plan de protection de l’atmosphère (PPA). Les porteurs de projets ont jusqu'au 30 septembre 2019 pour déposer leur dossier de candidature.
 
 
N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.