Actualité
18 février 2019
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Economie et social
Recherche/coopération
Urbanisme

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes à l’Ecole Urbaine de Lyon

Atelier participatif enfants pollution de l'air
Partager :

Née en 2017, l’Ecole Urbaine de Lyon entend accompagner la transition économique, sociale et écologique amorcée par nos territoires et sociétés. Elle a pour objectif de favoriser la participation citoyenne dans la compréhension des questions environnementales et urbaines. L’Ecole revisite ainsi les liens existants entre les différents acteurs du territoire et ses citoyens, afin d’alimenter un nouveau domaine de connaissance et d’expertise : l’anthropocène. Pour ce faire, elle met en place de nombreuses initiatives sur le territoire de la Métropole de Lyon. Voici deux exemples récents, auxquels Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a participé.

L’Ecole de l’Anthropocène – Atelier jeunesse sur la pollution de l’air urbain

L’Ecole Urbaine de Lyon a organisé du 24 au 31 janvier 2019 un grand événement pluridisciplinaire sur le thème de l’Anthropocène. Durant une semaine, scientifiques, politiques, artistes et citoyens ont échangé et débattu. Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a contribué à cette manifestation lors d’un atelier de recherche participative sur la pollution de l’air pour les enfants (8/12 ans). Cette activité reposait sur une rencontre insolite : celle d’un chercheur avec un groupe d’enfants. Conçu et animé par les psychosociologues de l’association Imagineo, l’atelier avait pour objectif de développer leurs compétences et pouvoir d’agir. 

Lors de l’atelier, le sens de la curiosité et de l’observation des enfants a été placée au cœur de l’activité.  Acteurs de leur sensibilisation sur les questions de la pollution atmosphérique et de la qualité de l’air, les enfants ont été invités à effectuer des mesures à l’aide de micro capteurs prêtés par Atmo. De belles découvertes pour tous les petits participants ! 

Quantification, métropoles et anthropocène – Villes intelligentes et apprenantes

L’Ecole Urbaine de Lyon organise également sur le premier trimestre 2019 un séminaire autour de la question suivante : « Quels chiffres gouvernent le monde ? ». Pour répondre à cette question, différents aspects sont abordés : culture, urbanisme et bien entendu la qualité de l’air. 

Le 8 février 2019 la question posée était la suivante : « La pollution de l’air à l’heure du big data : la perspective des stations de mesures portables ». Claire Chappaz, responsable innovation d’Atmo Auvergne Rhône Alpes, a participé à cette table ronde. Elle a notamment répondu à la question, en abordant des expérimentations réalisées ou en cours sur la région Auvergne-Rhône-Alpes telles que :