Actualité
27 février 2018
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Episode de pollution
Plans et programme d'actions
Transports

Baisse de tarif pour la vignette Crit’Air au 1er mars 2018

Crit'air et véhicules
Partager :

Le certificat qualité de l’air Crit’Air, mis à disposition des collectivités depuis le 1er juillet 2016, permettant de classer les véhicules en fonction de leur motorisation et de leur âge connait une baisse de tarif à partir du 1er mars 2018. Le prix initialement fixé passe de 3,70 € à 3,11 € auxquels il convient de rajouter le coût de l’acheminement.

Par Arrêté du 14 février 2018, le prix initialement fixé à 3,70 € est abaissé à 3,11 € pour les demandes formulées à partir du 1er mars 2018. À ce montant s’ajoute le tarif de l’acheminement par voie postale. Pour un envoi en France, cela revient à 4,18 € (tarif initial) et 3,62€ à partir du 1er mars 2018. Le prix de l’affranchissement est adapté pour les envois hors France ou en cas de colisage. Il est indiqué lors de votre commande.

Disponibles depuis 2016, prêt de 9.5 millions de certificats ont été commandés en France.
Classement véhicules crit'air

Rappel :

Le certificat qualité de l’air ou vignette Crit’Air est un autocollant sécurisé à apposer sur le véhicule et qui informe sur sa classe environnementale (en fonction des émissions polluantes vers l’atmosphère). Les véhicules sont répartis en 6 classes de certificats et dépendent du type de véhicule (VP, 2 roues, VL…), de leur motorisation, de la norme euro à laquelle ils appartiennent et de leur âge.

L’objectif de ce certificat est de favoriser la circulation des véhicules les moins polluants et il peut être utilisé par l’Etat ou les collectivités territoriales et devenir obligatoire pour circuler dans les zones à circulation restreinte instaurées par certaines collectivités (Paris) ou pour se déplacer lorsque le préfet instaure la circulation différenciée (lors d’épisodes de pollution).