Actualité
1 août 2020
Air et Santé
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Episode de pollution

Episode de pollution : après 3 jours de vigilance, la région devrait mieux respirer dès demain

ozone-full_11.jpg
Partager :

En ce week-end de chassé-coisé de vacanciers, la situation globale devrait s'améliorer lentement ce samedi et plus nettement dimanche. 

Quelles sont les évolutions attendues et quelles zones sont concernées  Comment apparaît l'ozone ? Que faire pour s'en protéger ? Comment rester mobilisé pour diminuer nos émissions de polluants ? On fait le point sur l'évolution de cet épisode.

Episode de pollution actuel 

Mercredi 29 juillet et  jeudi 30 juillet:
Si mercredi les concentrations d'ozone ont été limitées grâce au vent, ce jeudi le vent a perdu en intensité et a progressivement basculé en flux de sud. Associé aux très fortes températures attendues sur la région, une hausse des concentrations d'ozone a été observé (notament sur le bassin lyonnais et la vallée du Rhône) sans toutefois franchir le seuil d'information et de recommandations.  

Vendredi 31 juillet malgré des conditions météorologiques très favorables à la formation et à l'accumulation de l'ozone, le seuil d'information a été approché sans toutefois être franchi sur les bassins d'air en vigilance. Un vent de sud plus marqué que prévu à notamment contribué à la dispersion des polluants dans l'atmosphère. Seul le bassin Lémanique a subi un dépassement ponctuel du seuil réglementaire d'information durant une heure.

Samedi 1er août, les températures restent élevées et l'ensoleillement important, jusqu'en milieu d'après-midi où le ciel pourrait devenir nuageux puis orageux. Dans ces conditions, les concentrations d'ozone devraient rester élevées et frôler le seuil réglementaire d'information sans toutefois le dépasser sur la plupart des territoires. Seul le bassin grenoblois pourrait être affecté ce samedi par un dépassement. 

Dimanche 2 août, le vent se renforce, les températures diminuent sensiblement et le ciel devrait être partiellement couvert. Cela devrait conduire à une nette amélioration avec une qualité de l'air qui redeviendra bonne à moyenne.

Lundi 3 août, des conditions météorologiques proches à celles de dimanche devraient conduire à une qualité de l'air similaire, restant bonne à moyenne.

Prochain bulletin demain à 13h30, pour reçevoir le bulletin par mail abonnez-vous

 

Qu’est-ce que la pollution à l’ozone ?  
 

la_pollution_a_lozone_expliquee_par_atmo_grand_est_-_youtube_-_google_chrome.jpg

                                                                            La pollution à l'ozone expliquée en 1mn par ATMO Grand Est

Pour en savoir plus sur les épisodes dû à l’ozone
 

Crit'air et véhicules

Les actions mises en place 

RHONE : le préfet du Rhône lève le niveau 1 d'alerte pollution à l'ozone  à compter de ce soir minuit. 

ISERE :  depuis le jeudi 30 juillet, le préfet de l'Isère a activé le niveau d'information et de recommandation sur le département, sans mesure contraignante mais avec des recommandations sanitaires et comportementales.

Pour connaitre les mesures en détails  rendez-vous sur :

 - le site  de la préfecture du Rhône. Des questions contactez la cellule d'information : 0800970169
 - le site de la préfecture de l'Isère.

 

Je me protège

 
enjeu_sanitaire_societal.png

 

Voici les gestes à adopter en cas d’épisode de pollution : Episode de pollution à l'ozone : les gestes à adopter

Pour en savoir plus sur les effets de l’ozone sur la santé et l’environnement rendez-vous notre page : « Pollution à l’ozone »  

 

J'agis pour réduire mes émissions de polluants

transports.png

La lutte contre la pollution par l'ozone représente un enjeu majeur dans le domaine de la qualité de l'air, compte tenu de l'impact de cette pollution sur la santé humaine et sur l'environnement. L’équilibre entre les émissions d’oxydes d’azote et de composés organiques volatils détermine les teneurs d’ozone dans l’air. Seules des actions combinées de réduction des émissions de précurseurs peuvent donc permettre de diminuer les niveaux d’ozone dans l’atmosphère.  

 

A court terme : 

  • Je n’utilise pas de produits chimiques comme les solvants ou les peintures, 
  • Je privilégie les transports en commun, le covoiturage et/ou les transports doux, 
  • Je respecte les limitations de vitesse, 
  • ​Je reporte tout déplacement inutile nécessitant l’usage d’un véhicule, Je coupe le moteur lors d’arrêts prolongés
  • ​J’évite toute conduite sportive

Je reste informé(e).
 

application_air.png

Pour être informé tout au long de l'année, et recevoir des alertes en cas d'épisode de pollution :