Actualité
4 juin 2021
Evaluation de la qualité de l’air
Transports

Evaluation de la qualité de l'air autour des axes A46 Sud au Sud-Est de l’agglomération lyonnaise

photoa46_sud_vinci_autoroutes.jpg
Partager :

Les zones de proximité routière sont particulièrement exposées à la pollution atmosphérique, notamment au dioxyde d’azote (NO2), polluant qualifié de « traceur de la pollution automobile ».

Atmo Auvergne Rhône Alpes, en concertation et en collaboration avec Vinci Autoroute, a réalisé une étude métrologique de qualité de l’air dans le secteur Sud-Est Lyonnais afin de parfaire la connaissance des concentrations en polluants atmosphériques, d’intégrer ces nouvelles connaissances aux modèles de pollution atmosphérique sur cette zone et de mieux estimer les niveaux d’exposition de la population autour de l’axe autoroutier A46 Sud.

L'axe autoroutier A46 sud, situé en bordure sud-est de l’agglomération lyonnaise entre la jonction avec l’A43 à Saint-Priest jusqu’à l’A7 à Ternay a fait l'objet d'une étude d'évaluation de la qualité de l'air depuis 2017.
Il s’agit en effet de l’autoroute la plus circulée et la plus congestionnée du réseau autoroutier géré par Autoroutes du Sud de la France (ASF) en raison d’un fort trafic local et de transit.  

3 dispositifs de mesures complémentaires sur plusieurs années

A46 sud_étude_mesure.jpg
 
Les mesures ont été réalisées sur 2 périodes : 2017 et 2019/2020 pour évaluer l’évolution des niveaux de pollution, notamment au dioxyde d’azote. 
 
Différentes techniques de mesures ont été utilisées : 
  • Deux remorques équipées d’analyseurs homologués pour la surveillance réglementaire.
  • Plusieurs tubes à diffusion passive permettant de connaître des moyennes hebdomadaires simultanément en différents points du territoire.
  • Plusieurs micro-capteurs mesurant les particules, utilisant des techniques innovantes moins fiables que les analyseurs mais permettant, à moindre coût, de suivre la dynamique des niveaux de polluants.
L’ensemble de ces mesures permettent ainsi de caractériser la qualité de l‘air sur la zone. 
 

Les résultats sur 3 polluants

Le dioxyde d’azote présente les niveaux les plus hétérogènes sur la zone.  
  • Sur les zones situées à proximité directe de l’A46 Sud (moins de 50m), il existe bien un risque de dépassement des valeurs réglementaires pour le dioxyde d’azote. Les niveaux mesurés sont caractéristiques d’un environnement de proximité trafic et dépassent la valeur limite réglementaires sur certains sites.  
  • En situation de fond, hors influence immédiate d’une source de pollution, ce sont les villes de Corbas et de Saint-Priest, particulièrement maillées par un réseau routier dense, qui sont les plus exposées au dioxyde d’azote bien que les concentrations respectent les valeurs réglementaires.  
Si une amélioration est observée sur la période 2019/2020 et plus généralement ces dernières années, la survenue du confinement met en question la durabilité de ces changements. 
 
Les mesures des particules fines PM10 et PM2,5 montrent des niveaux assez homogènes et un respect des seuils réglementaires malgré des dépassements observés des seuils fixés par l’OMS.  
 
Les mesures de benzène réalisées en 2017 ne dépassent pas l’objectif de qualité de l’air et restent très homogènes sur le secteur. 
 

Les perspectives au regard d'un projet d'aménagement à 2 x 3 voies de l'A46 sud

L’ensemble des mesures réalisées dans cette étude ont permis de valider les modèles de pollution atmosphérique d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes sur cette zone. Par la suite, ces modèles seront utilisés pour étudier l’impact des scénarios d’aménagement à 2x3 voies de l’A46 Sud sur la qualité de l’air aux abords de cette infrastructure et sur l'exposition des populations, notamment pour le dioxyde d’azote. Si le projet est validé, ce travail sera mené par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, toujours en collaboration avec les ASF.
 
L’ensemble des éléments de ce diagnostic de la qualité de l’air a été mis à disposition de la commission de concertation préalable à l’étude d’aménagement à 2x3 voies de l’A46Sud entre Ternay et Manissieux. 
EN SAVOIR + sur le projet d'aménagement de l'A46 Sud