Actualité
1 décembre 2014
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Evaluation de la qualité de l’air

Fermeture temporaire de la station de mesure de Gaillard (74)

141201_fermeture_gaillard.jpg
Partager :

La surveillance de la qualité de l’air du bassin genevois français est assurée, grâce aux mesures de deux sites fixes, de typologie urbaine : la station de Gaillard et la station d’Annemasse. Depuis près de 16 ans ces deux installations permettent de diffuser un indice ATMO sur cette zone.

Le futur projet ferroviaire transfrontalier CEVA (Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse) va modifier cette configuration du réseau : dans le cadre de la  rénovation de la ligne de train, des aménagements sont prévus au niveau de la zone d’implantation de la station de Gaillard. Elle devra donc être retirée début 2015 et cela pendant toute la durée des travaux.

Toutefois, cette situation a été anticipée : la surveillance et l’information sur la qualité de l’air pour le bassin genevois français seront temporairement assurées par la seule station d’Annemasse. Son équipement a été enrichi début 2013 d’analyseurs de particules fines (PM10 et PM2.5) qui sont venus compléter les mesures déjà existantes d’oxydes d’azote et d’ozone.

De plus, sur l’ensemble de la région, et notamment sur le bassin genevois français, l’approche par modélisation nous permet de compléter les mesures du réseau fixe régional, en mettant à disposition des usagers une information cartographique, avec une prévision diffusée quotidiennement.

La station retrouvera sa configuration initiale  fin 2016/début 2017 à l’achèvement des travaux.