Partager :

Grenoble-Alpes Métropole « redouble » d’efforts pour réduire la pollution liée au chauffage au bois non performant. En effet, elle annonce le doublement du montant de la Prime Air Bois. Cette prime destinée aux particuliers permet d’encourager le renouvellement des appareils de chauffage au bois non performants.

Plus de 90% des habitants du territoire de la Métropole de Grenoble sont exposés à un dépassement du seuil préconisé par l’organisation mondiale de la santé concernant les particules fines. Plus de la moitié des émissions de ce polluant est liée au chauffage au bois non performant. Il y a donc un enjeu sanitaire à réduire la pollution causée par ces appareils en agissant notamment sur leur renouvellement.

La Métropole grenobloise a donc lancé en 2015, en partenariat avec L’ADEME, la Prime Air Bois. L’objectif : remplacer un tiers des appareils non performants, soit 5000, en 5 ans. Mi-2018, le nombre de remplacements reste sensiblement en dessous de l’objectif initial, puisque 1041 primes ont été octroyées sur le territoire métropolitain. La Métropole grenobloise et l’ADEME ont donc fait le choix de doubler le montant de la Prime Air Bois, afin d’accélérer le renouvellement, en permettant désormais aux propriétaires d’appareil non performants de recevoir une aide financière comprise entre 1600 et 2000 €.

Les critères pour obtenir l'aide financière Prime air Bois sont les suivants :

  • Posséder un appareil de chauffage au bois datant d’avant 2002 (poêle à bûches et inserts) ou une cheminée ouverte.
  • Remplacer l'appareil dans sa résidence principale ou dans un logement dont le demandeur est propriétaire et qu’il loue en tant que résidence principale.
  • Résider dans l’une des 49 communes de Grenoble Alpes Métropole.
  • Remplacer son ancien appareil par un appareil « Flamme verte 7 étoiles" ou équivalent.
  • Faire détruire l'ancien appareil de chauffage au bois.
  • Faire installer le nouvel appareil par un professionnel qualifié.

La prime air bois peut se cumuler avec d’autres dispositifs d’aides financières dont le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et le dispositif « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah.

Comment demander la Prime Air Bois ?