Actualité
26 février 2020
Activités industrielles
Evaluation de la qualité de l’air

Incident de la péniche à Sablons : les premiers résultats des analyses de la qualité de l'air

canister_labo_full
Partager :

MISE A JOUR LE 24/03/2020

Dans la nuit du lundi 17 février au mardi 18 février, une péniche transportant du chlorure de vinyle a été endommagée en sortant de l’écluse de Sablons sur le Rhône, dans l'Isère (38). Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a été sollicité par les services de l’Etat mardi 18 février pour réaliser des mesures de ce gaz dans l'air environnant.

Les mesures de la qualité de l'air vont perdurer tout au long des opérations de mise en sécurité et de dépotage de la péniche. Régulièrement nous allons diffuser les résultats issus des mesures prélevées.

​Déploiement de moyens pour effectuer des analyses

Les mesures effectuées depuis le 18 février permettent de vérifier l'exposition de la population pendant les différentes phases de l'évènement : expertise de la péniche après l'accident, sécurisation, colmatage des fuites, dépotage. Cette phase de dépotage consiste à pomper le chlorure de vinyle présent dans la péniche accidentée pour le déplacer dans un autre bateau, la péniche n’étant plus en état de naviguer. Cette opération, au vu de sa complexité, a nécessisté une importante phase préparatoire et n'a pu débuter que le 4 mars et encore en cours le 9 mars.

 

frise0403.jpg

 

canister-8.png

Description des sites investigués et méthodologie

Dès mardi 18 février, 6 points de mesures avaient été investigués. Le jeudi 20 février, au vu des premiers résultats et de l'évolution des conditions météorologiques, de nouvelles mesures sont venues compléter le dispositif mis en place (nouveau site, numéro 3). Depuis le 20 février, ce sont donc 3 sites qui sont surveillés en permanence : sites 2, 3 et 7 (cf. Carte ci-dessous). A compter du 6 mars, afin d’évaluer au mieux l’impact potentiel de la phase la plus délicate de l’opération de dépotage, un quatrième site (9) a été installé.

Les mesures de la qualité de l'air perdureront tout au long des opérations de mise en sécurité et de dépotage de la péniche et se poursuivront quelques jours au-delà afin de disposer d'un point de comparaison hors évènement.

L'air à analyser est prélevé dans des bonbonnes métalliques (canisters) puis analyser en laboratoire. Les canisters sont récupérés chaque jour ouvré. La durée de prélèvement peut évoluer au cours du temps afin de prendre en compte l'évolution de la situation. Ainsi, lors de certaines phases du dépotage, durant lesquelles des émissions de chlorure de vinyle sont possibles, la durée de prélèvement est, selon les possibilités techniques, de 8 heures au lieu de 24 heures, afin de mieux prendre en compte les éventuelles variations dans le temps et déceler d'éventuels "pics".

carte_sablons_emplacement_canister.png

Localisation des sites de mesures

 

Les premiers résultats des analyses réalisés autour du site 

Résulats  des prélèvements effectués depuis le 18/02  (moyennes journalières).

resultats_sablons_vf-8.png

 

Les résultats mettent en évidence une importante variabilité des résultats, liée notamment aux conditons météorologiques mais aussi aux opérations de stabilisation et sécurisation de la péniche. Depuis les 29 février, les taux sont en baisse significative par rapport aux jours précédents.

Les mesures autour de la péniche ont pris fin ce lundi 24 mars suite à la fin des opérations de mise en sécurité et de dépotage de la péniche. Un rapport complet de l’intervention sera diffusé sur ce site web après réception de l’intégralité des résultats d’analyses et interprétation des données.