Partager :

Air Rhône-Alpes a organisé le 8 mars dernier une journée d’échanges entre les différents acteurs de la filière agricole et de la qualité de l’air, autour des enjeux et des leviers d’actions d’amélioration possibles en faveur de la qualité de l’air.

La qualité de l’air est un enjeu collectif aux multiples facettes, porteur de préoccupations d’ordre sanitaire, environnemental ou économique. Tous les secteurs d’activités contribuent à la pollution atmosphérique et ce n’est que récemment que l’impact du secteur agricole a émergé dans le débat public, en lien avec les épisodes printaniers de pollution aux particules fines. Par ailleurs, si les zones agricoles sont à la source de polluants atmosphériques, une mauvaise qualité de l’air peut diminuer sensiblement les rendements des cultures.

Cette journée, placée avant tout sous le signe de l’échange et de la connaissance mutuelle des acteurs et des enjeux, s’est intéressée à deux thématiques en particulier : la présence des  phytosanitaires dans l’air et les épisodes de pollution aux particules fines. 

Plusieurs présentations ont rythmé cette rencontre

  • La DREAL a introduit cette journée en présentant le  cadre réglementaire en matière de qualité de l’air, et notamment les actions à mettre en œuvre par les agriculteurs lors des épisodes de pollution par les particules au printemps. 
  • Air Rhône-Alpes a présenté les outils visant à évaluer les interactions entre agriculture et qualité de l’air, notamment  l’inventaire récemment actualisé des  émissions de polluants atmosphériques du secteur agricole en Rhône-Alpes. Ces informations permettent d’estimer la part des différents secteurs d’activités dans les émissions de polluants. Air Rhône-Alpes a également exposé les techniques de mesures mises en œuvre pour améliorer les connaissances sur la composition des particules Ces travaux permettent de déterminer le type d’épisode de pollution et participent au choix des actions les plus efficaces. 
  • La fin de matinée a été consacrée à la thématique des phytosanitaires dans l’air avec la restitution des travaux réalisés par Air Rhône-Alpes dans le cadre de la mesure 7 du Plan Régional Santé Environnement 2. Ce fut l’occasion de faire un bilan des mesures dans l’air réalisées depuis 2007 sur onze secteurs différents de la région Rhône-Alpes.
    Ces données pourront être recensées dans le futur géocatalogue* régional, présenté par Envirhonalp pour centraliser les connaissances disponibles sur les phytosanitaires en Rhône-Alpes, afin qu’elles soient utilisées dans le cadre de la recherche et des études de santé.
  • L’après-midi, la Chambre Régionale d’Agriculture a poursuivi les présentations en faisant part à l’assemblée des retours d’expériences sur les pratiques économes en produits phytosanitaires mises en œuvre dans le réseau de fermes DEPHY, dans le cadre du plan ECOPHYTO. Des pistes d’actions pour limiter la contribution de l’agriculture vis-à-vis de la pollution par les particules ont également été présentées, avec des informations sur leurs efficacités et les contraintes  associées.

Cette journée a permis aux différents protagonistes d’aborder les sujets sous différents angles en termes d’enjeux et de connaissances techniques, et a démontré une volonté commune d’agir, et de poursuivre les échanges afin de viser des actions efficaces et réalisables techniquement et économiquement.

Air Rhône-Alpes, en conclusion, a renouvelé son souhait  d’accompagner au mieux la profession agricole dans ses actions d’amélioration, en travaillant notamment sur des outils d’aide à la décision et de dimensionnement des actions d’amélioration. La Chambre Régionale d’Agriculture avait confirmé plus tôt dans la journée, l’intention de s’impliquer dans la surveillance de la qualité de l’air en participant à la gouvernance  d’Air Rhône-Alpes au travers d’une participation à son conseil d’administration.

*Géocatalogue : catalogue référençant les données sur les phytosanitaires en Rhône-Alpes