Actualité
13 octobre 2016
Evaluation de la qualité de l’air
Recherche/coopération

L'air est notre terrain de jeu : participez à une nouvelle expérimentation !

microcapteur_actu_mobicitair_actu_full.jpg
Partager :

Quelle est la qualité de l’air que je respire au quotidien ? Dans la rue ou au parc ? Dans ma voiture ou sur mon vélo ? Un jour de pluie ou lors d'un de pic de pollution ? Atmo Auvergne-Rhône-Alpes vous propose d’explorer vous-même ces questions en mettant à disposition des microcapteurs de pollution : ils vous permettront de connaitre votre exposition à chaque instant, de manière simple et indépendante.  Ce sujet vous intéresse, vous habitez ou travaillez dans l’agglomération grenobloise : inscrivez-vous et devenez acteur de l’expérimentation Mobicit’air…

Connaître son exposition personnelle à la pollution atmosphérique, c’est désormais à la portée de tous.

Avec le développement de nouvelles technologies, les objets connectés investissent progressivement notre quotidien. Le domaine de la qualité de l’air n’échappe pas à ces innovations avec le développement de microcapteurs qui permettent d’évaluer son exposition personnelle.

Ces microcapteurs sont portables, autonomes, faciles à mettre en oeuvre et permettent avec un smartphone de suivre au plus près son exposition personnelle au quotidien.

Dans le cadre du projet Mobicit'air, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes souhaite comprendre dans quelles mesures ces nouvelles technologies pourraient modifier la perception de la qualité de l’air et favoriser les changements de comportements, notamment en matière de mobilité. En outre, dans un futur proche, le développement de l'usage des microcapteurs pourrait offrir la possibilité aux citoyens de contribuer de manière collective à l'observatoire de la qualité de l'air (crowdsourcing).

Pendant deux semaines, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes va donc mettre à disposition d’une trentaine de citoyens un microcapteur permettant la mesure des particules en suspension (PM2,5). A cette expérimentation, sont associée des chercheurs du monde des sciences humaines (sociologie, géographie) afin d’évaluer l’appropriation par les citoyens de ces nouvelles technologies.

Ce projet vous intéresse, comment participer ? 

Si vous habitez, travaillez ou vous rendez régulièrement dans l'agglomération grenobloise, remplissez dès à présent le formulaire sur le site Mobicit'air pour que nous puissions déterminer votre profil. Si celui-ci correspond aux critères de sélection de l'expérimentation, vous intégrerez le groupe des expérimentateurs ! Ensuite, chaque expérimentateur sera reçu individuellement dans nos locaux de Saint-Martin-d'Hères. Cette rencontre nous permettra d'expliquer le fonctionnement du kit et d'échanger sur le déroulement de l'expérimentation.

Cette expérimentation est conduite par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes en partenariat avec Sarah DUCHE de l’Institut de Géographie Alpine et Stéphane LABRANCHE, sociologue enseignant chercheur.