Actualité
25 juin 2018
Activités agricoles
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Evaluation de la qualité de l’air

Lancement de la campagne exploratoire nationale de mesure des résidus de pesticides dans l’air

champ pesticides - @adobestock_93940713
Partager :

L’Anses, l’Ineris en tant que membre du Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air (LCSQA) et le réseau des AASQA fédéré par ATMO France lancent ce lundi 25 juin 2018 une campagne de mesure des résidus de pesticides dans l'air. Cette première campagne nationale vise à améliorer les connaissances sur les pesticides présents dans l'air ambiant et ainsi mieux connaître l'exposition de la population sur le territoire national.

Cette campagne permettra à terme de définir une stratégie de surveillance des pesticides dans l’air. Sur le terrain, les associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (AASQA), réalisent les prélèvements et apportent leur expertise territoriale pour mettre en œuvre la campagne au niveau local. L’Ineris, dans le cadre de ses travaux pour le Laboratoire central de surveillance de la qualité de l'air (LCSQA), coordonne l’ensemble de la campagne, dont l’appui technique nécessaire aux mesures, le pilotage de l’analyse des échantillons et l’exploitation des données avec l’appui des différents partenaires. L’Anses, quant à elle, apporte son soutien scientifique et prend en charge le financement de cette campagne.

En Auvergne-Rhône-Alpes, quatre sites ont été sélectionnés pour faire partie de la campagne :

  • 1 site urbain, de typologie « Grandes cultures » dans le Puy-de-Dôme
  • 1 site urbain, de typologie « Viticulture » dans le Rhône
  • 1 site urbain, de typologie « Arboriculture » dans la Drôme
  • 1 site rural, de typologie « Elevage » dans le Cantal

Cette campagne exploratoire durera un an et comprendra l’analyse d’environ 80 substances, selon un protocole harmonisé défini sur la base des recommandations de l’Anses ainsi que de validations métrologiques menées par l’Ineris.

 

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes : plus de 10 années de surveillance des pesticides dans l’air ambiant

L’observatoire régional de la qualité de l’air, mène depuis 2005 un programme de surveillance destiné à mesurer la présence et les quantités de pesticides dans l’atmosphère. L’objectif de ces études est d’améliorer les connaissances sur l’exposition des auverhônalpins à ces substances.

Les travaux d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes s’articulent autour deux axes :

  • La mesure des niveaux de pesticides dans l’air ambiant (près d’une centaine de substances recherchées) dans des zones habitées et situées à proximité de diverses cultures de la région.
  • La réalisation d’un inventaire spatialisé des différentes substances potentiellement émises dans l’air lors des applications de produits phytosanitaires ; travail exploratoire ayant pour but d’engager ensuite des travaux de cartographie des concentrations de pesticides dans l’air (modélisation de la dispersion des substances).