Actualité
25 janvier 2021
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Evaluation de la qualité de l’air

Les nouvelles stations de mesure de qualité de l’air en Auvergne-Rhône-Alpes

stations- jauge.jpg
Partager :

La région Auvergne-Rhône-Alpes est maillée par un réseau d’environ 80 stations permanentes de mesure de la qualité de l'air entretenues par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Les mesures réalisées par ces stations sont précieuses, elles sont reportées chaque année au niveau européen afin de vérifier le respect de la réglementation. Elles sont également indispensables au bon fonctionnement des outils de simulation par modélisation de la qualité de l’air, qui permettent de documenter l’exposition annuelle des populations de la région à la pollution atmosphérique et, au quotidien, de prévoir la qualité de l’air, et éventuellement déclencher les procédures préfectorales en cas d’épisode de pollution.

Chaque année, le réseau fixe de mesure est complété par des mesures annuelles grâce aux laboratoires « mobiles » de mesure. En 2021, 6 nouveaux sites sont étudiés pour une durée d’un an.

Ces nouvelles mesures sont utiles pour améliorer les modélisations annuelles et apporter des informations quotidiennes à l’équipe des prévisionnistes, sur des secteurs non pourvus de mesure permanente, particulièrement pour les particules fines PM2,5 qui sont prises en compte depuis décembre 2020 dans l’indice ATMO et pour lesquelles une cartographie quotidienne est dorénavant produite.

Où sont situées les nouvelles mesures annuelles ?

  • Le site de « Vienne Jardin Ville » est situé dans le Jardin de Ville de la commune de Vienne (Isère). Cette nouvelle station « urbaine de fond » a pour objectif d’évaluer les niveaux de dioxyde d’azote, d’ozone et de particule fines (PM2,5). Ces mesures permettent d’observer l’évolution des niveaux depuis l’arrêt de la station fixe « Vienne Centre » fin 2016, et de les comparer avec la station fixe de « Roussillon ».

  • Le site de « Prabouré » est placé dans une petite station de sports d'hiver familiale du Puy-de-Dôme, dans la commune de Saint-Anthème. Des mesures d’ozone avaient déjà été réalisées en 2015 et 2016 sur ce site « rural de fond », elles sont renouvelées en 2021 et complétées par des mesures de particules fines PM2,5.

Laboratoire Mobile Prabouré
  • Le site de « Pierrelatte » se situe à Pierrelatte dans le département de la Drôme où des mesures d’ozone et de particules fines PM10 ont déjà été réalisées en 2017. Site périurbain de fond, « Pierrelatte », permet de suivre les concentrations en ozone mais aussi les particules fines PM2,5.
  • Le site de « Vallon Le Chastelas » est installé dans la commune de Vallon Pont d’Arc en Ardèche. Ce nouveau site périurbain de fond permet d’évaluer les niveaux de concentrations d’ozone et de particules fines PM2,5.​

Laboratoire Mobile Vallon

​Alors que ces quatre premiers sites sont mis en œuvre dans le cadre de l’observatoire de référence, d’autres sites annuels ont été mis en place dans le cadre de partenariats spécifiques :

  • Le site de « Cluses » est positionné dans les jardins botaniques de Cluses en Haute-Savoie. Cette remorque est équipée de mesures PM10 et PM2.5. Sa mise en œuvre est possible, notamment grâce à un partenariat avec l’entreprise Bontaz dans le cadre du programme « Amélioration des outils d’évaluation de la qualité de l’air dans les vallées et massifs alpins ». La Communauté de Communes Cluses Arve Montagne a facilité la recherche d’un site adapté sur ce territoire. Ce site permettra de documenter les niveaux de particules fines en vallée de l’Arve en complément des stations de Sallanches, Passy et Chamonix.

Laboratoire Mobile Cluses

 

  • Le site de « Modane Piscine » est un site urbain de fond sur la commune de Modane en Savoie. Il permet de suivre les concentrations en particules fines PM10, PM2,5, ozone et oxydes d’azote. Il est installé dans le cadre du partenariat avec TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin) sur la surveillance des chantiers liés à la nouvelle ligne ferroviaire en construction. Ce site n’est pas en proximité de chantier, il est en zone urbaine afin de réaliser une évaluation de la qualité de l’air durant les travaux dans un secteur habité.

Laboratoire Mobile Modane

Les résultats des mesures sont consultables en direct sur le site internet d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes à l’adresse suivante : http://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/donnees/acces-par-station (données et publications puis accès cartographique aux mesures) et un bilan des mesures sera réalisé début 2022.