Partager :

Depuis le 1er janvier 2017, une Zone à Circulation Restreinte (ZCR) pour les véhicules de transport de marchandises (véhicules utilitaires légers et poids lourds) est mise en place sur le centre-ville élargi de Grenoble. Cette mesure constitue une des mesures phares du plan d’actions pour une logistique urbaine durable dans la Métropole Grenobloise. Elle constitue un élément pertinent de lutte contre la pollution atmosphérique.

 

Le transport de marchandises représente un levier important d’amélioration de la qualité de l’air et des actions spécifiques sur ce secteur sont pertinentes. En effet, il représente une part notable des émissions de polluants atmosphériques des transports routiers : 36 % des émissions de particules en suspension PM10 et 47 % des émissions d’oxydes d’azote.

 

La mise en place de la ZCR pour les véhicules de marchandises a pour objectif d’encourager l’utilisation de véhicules moins polluants en s’appuyant sur les « Certificats de Qualité de l’Air ».  Les véhicules utilitaires légers et les poids lourds sans Certificats de Qualité de l’Air (VUL immatriculés avant le 1er octobre 1997 et PL immatriculés avant le 1er octobre 2001) ne sont plus autorisés à circuler dans le centre-ville élargi de Grenoble, du lundi au vendredi de 6h à 19h, tout au long de l’année. Cette mesure est accompagnée par la création de deux Centres de Distribution Urbaine (CDU) qui offrent une solution pour les professionnels qui ne souhaitent pas renouveler leur véhicule.

 

A noter : depuis le 1er janvier, une autre mesure du plan de logistique urbaine est mise en œuvre : la mise en place d’un disque de livraison pour l’usage des aires dédiées sur la ville de Grenoble. Ce dispositif vise à optimiser l’usage des aires de livraison.

 

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a mis à disposition des parties prenantes les éléments d’aide à la décision concernant la qualité de l’air nécessaires à l’élaboration du dispositif et assure l’évaluation et le suivi de l’efficacité des actions en termes de qualité de l’air.