Partager :

Le Commissariat Général au développement Durable vient de publier une étude sur les coûts sanitaires de la pollution de l’air en France. Ces coûts s’échelonnent de 0.9 à 1.8 milliards d’Euros par an. Ils concernent les soins pour les principales pathologies associées à la pollution de l’air ; l’asthme représentant la part la plus importante de ce coût (entre 40 et 60 %).   

Les pathologies liées à la pollution affectent en priorité le système respiratoire, première voie d’entrée des polluants dans l’organisme et le système cardiovasculaire. Les pathologies les plus courantes des voies respiratoires sont  l’asthme,  les  bronchites  aiguës  ou  chroniques,  les  cancers  des voies respiratoires et les broncho-pneumopathies obstructives chroniques (ou BPCO).