Actualité
19 juin 2014
Pollens (ambroisie, graminées, …)

Signalement-Ambroisie : Participons tous à lutte contre l’ambroisie !

140619_signalement_ambroisie.jpg
Partager :

L’ARS, la Région Rhône-Alpes, le RNSA et Air Rhône-Alpes lancent la plateforme participative “signalement ambroisie” qui permet à chaque rhônalpin de devenir acteur de la lutte contre cette plante invasive et dangereuse pour la santé. Ce dispositif est basé sur une idée originale de Valence Romans Sud Rhône-Alpes

Une plateforme accessible sur www.signalement-ambroisie.fr, sur l’app storegoogle play

Arrivé le mois d’Aout, votre nez commence à piquer, vous éternuez, vos yeux sont rouges, gonflés et vous avez peut-être même des difficultés à respirer ? Ne cherchez plus, vous êtes surement allergiques au pollen d’Ambroisie. 

actu_140619_allergies.gif

Vous faites partie des nombreux rhônalpins touchés par l’allergie.

Depuis environ 20 ans, l’ambroisie est en pleine expansion et colonise une grande partie de la France. Un potentiel fléau pour la région Rhône-Alpes qui est la plus touchée avec 6 à 12 % de ses habitants allergiques et près de 3 millions fortement exposés au pollen d’ambroisie. Pour la seule année 2013, les coûts de santé liés à l’allergie à l’ambroisie s’élèvent à 15.5 millions d’euros.

 

Pour lutter contre cette invasion devenue enjeu de santé publique, L’ARS, la Région Rhône-Alpes, le RNSA et Air Rhône-Alpes lance conjointement la plateforme interactive SIGNALEMENT AMBROISIE.

Ce dispositif inédit composé d’une application smartphone, d’une plateforme web, d’un numéro de téléphone et d’un contact mail permet à tout un chacun d’identifier des plants d’ambroisie et de les signaler. Les signalements sont directement transmis à la commune ou au référent ambroisie présents sur le territoire régional, qui coordonnera alors les actions de lutte pour éliminer la plante.

actu_140619_schema_pageaccueil_siteweb.png

Signalement Ambroisie vient compléter le dispositif de surveillance et de lutte en Rhône-Alpes structuré depuis plusieurs années autour du deuxième Plan Régional Santé Environnement (PRSE 2).

Il repose sur un comité de pilotage régional, des comités départementaux et des référents ambroisie communaux. Ces référents, qui viennent en appui aux Maires, ont notamment pour rôle de repérer la présence de plants d’ambroisie et de suivre son élimination effective par les propriétaires de parcelles infestées.

Pour en savoir :