Actualité
24 juin 2016
Evaluation de la qualité de l’air

Une nouvelle impulsion pour l'air d'Auvergne-Rhône-Alpes

ag_full_actu.jpg
Partager :

Jeudi 23 juin, lors d'une assemblée générale extraordinaire la fusion des deux observatoires de la qualité de l'air : Air Rhône-Alpes et Atmo Auvergne a été enterinnée. Le nouvel observatoire sera désormais présidé par Eric Fournier, Vice Président du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes. 

Suite à la réforme des régions, les deux observatoires vont, à partir du 1er juillet,  mutualiser leurs équipes et leurs moyens. Lors de l'assemblée générale, les 4 collèges (représentants de l’Etat, collectivités, acteurs économiques et institutionnels locaux, associations et personnalités qualifiées) ont ainsi approuvé cette fusion et ont élu à l'unanimité Eric Fournier comme président.

La nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes est une région de contraste et doit donc faire face à des problématiques disparates en matière de qualité de l'air. C'est pourquoi la nouvelle entité forte de ses 250 membres et de ses 6 comités territoriaux va permettre d'assurer un lien fort sur le territoire et une remontée des besoins et des attentes locales.

Les 80 salariés experts du nouvel observatoire Auvergne-Rhône-Alpes vont devoir relever plusieurs défis dans les prochaines années car la région Auvergne-Rhône-Alpes présente encore des zones trop exposées à la pollution de l'air. Un nouveau plan régional de surveillance de la qualité de l'air (PRSQA) est d'ailleurs en cours d'élaboration pour fixer les orientations stratégiques des 5 prochaines années.

Pour plus d'informations, consulter le communiqué de presse : "Une nouvelle impulsion pour l'air d'Auvergne-Rhône-Alpes" 

Visionner le film du nouvel observatoire régional 

24_fusion.jpg

 

 

eric_fournier_nouveau_president.jpg
Eric Fournier, nouveau président de l'observatoire Auvergne-Rhône-Alpes
Élu Président du nouvel observatoire régional par les administrateurs, Eric Fournier est Vice-Président délégué à l’environnement, au développement durable, à l’énergie et aux Parcs naturels régionaux au Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes. Il est également Maire de Chamonix-Mont-Blanc.
Élu local de la vallée de l’Arve, zone particulièrement touchée par des problématiques de qualité de l’air, Eric Fournier est engagé depuis de nombreuses années pour la protection de la santé de ses concitoyens et la préservation de cet espace naturel d’exception. Ainsi, de nombreuses mesures exemplaires pour réduire les émissions du chauffage au bois non performant et des transports sont mises en oeuvre sur ce territoire.
Au sein du nouveau Conseil Régional, Eric Fournier a en charge les dossiers de qualité de l’air. La région Auvergne-Rhône-Alpes dispose de compétences élargies dans ce domaine avec la loi NOTRe. Elle doit ainsi mettre en place un Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET) qui regroupera les schémas préexistants et devient chef de file sur son territoire en matière de politiques liées à l’air.