Actualité
10 mars 2020
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Evaluation de la qualité de l’air
Innovation
Recherche/coopération

Vallée de l'Arve : Les données de l'observatoire lycéen de la qualité de l'air maintenant disponibles

Observatoire lycéen de l'Arve
Partager :

Les données d’une trentaine de micro-stations de mesure de particules fines déployées dans la vallée de l’Arve par les élèves du lycée Mont-Blanc René Dayve à Passy sont désormais visualisables en direct sur la plateforme Captotheque.fr.

Un observatoire lycéen de mesure de la qualité de l’air

Ils sont près de 40 élèves de 1ère du lycée Mont-Blanc René Dayve à Passy à construire depuis novembre dernier un réseau expérimental de 30 micros-stations de mesure de la qualité de l’air, dans le cadre d’un projet partenarial entre les lycées de Passy et de Cluses, le groupe Bontaz et l’observatoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.

Des micro-stations de mesure qui sont aujourd’hui déployées sur tout le territoire de la vallée de l’Arve, de Chamonix à Bonneville en passant par Passy ou Cluses. Elles mesureront pendant tout l’hiver les particules PM1, PM2.5 et PM10, données suivies par les lycéens eux-mêmes dans le cadre de leur projet pédagogique.

0z8a2123_cropped.jpg

Construction d'une des micro-stations de l'observatoire lycéen par les élèves du Lycée de Passy

 

Des données accessibles à tous

Au-delà du projet pédagogique, ces données seront également accessibles à tous les habitants de la vallée, en complément des mesures et prévisions de l’observatoire. Chacun peut en effet dès à présent consulter les données de cet observatoire lycéen sur la plateforme Captotheque.fr et participer directement aux échanges qui auront lieu autour de ces mesures.

Pour consulter les données, inscrivez-vous sur le site captotheque.fr en cliquant sur le bouton Participez, suivez les instructions à l’écran et rendez-vous ensuite sous l’onglet Observatoire Lycées-Arve

 

httpsapp.captotheque.frcommunitychannelcobservatoire-lycees-arve-2_-_google_chrome.jpg

Affichage des données de mesures de l'une des microstations de l'observatoire lycéen, sur la plateforme Captothèque.

 

Qu’est-ce que la Captothèque ?

La Captothèque est un dispositif experimental permettant la mesure citoyenne de qualité de l’air, imaginé par l’observatoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Il a pour objectif, à terme, de permettre à chaque citoyen de la région d’emprunter sur des territoires partenaires des micro-capteurs de mesure de la qualité de l’air, fixes ou mobiles, sans condition de ressources.

Ce service à venir illustre la stratégie d'avenir de l’association de surveillance de la qualité de l’air : intégrer l’ensemble de la société à l’observation de la qualité de l’air, via le déploiement d’observatoires citoyens de mesure. L’observatoire lycéen de la qualité de l’air dans la vallée de l’Arve est l’un des tout premiers projets à bénéficier de ce dispositif.

 

En offrant les capacités à tous de découvrir librement l'air qu'ils respirent, nous souhaitons démocratiser et amplifier au niveau local les débats, les initiatives et les connaissances sur le sujet 

 

Une initiative multi-partenariale

Ce projet multi-partenarial permet de réunir des acteurs variés : une entreprise soucieuse de son environnement local, le groupe Bontaz, des lycéens du lycée Mont-Blanc René Dayve à Passy et Charles Poncet à Cluses et leurs enseignants, et enfin l’observatoire régional de l’air Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, autour d’une ambition commune : améliorer la connaissance de l’air d’un territoire. 

Ce partenariat est rendu possible par le fonds de dotation ConvAIRgence, dans lequel le groupe Bontaz s’engage en qualité de premier mécène.

 

cp_lyceen_arve_phase2.pdf_-_adobe_acrobat_pro_dc.jpg

 

eleves_intercomp_station_cropped-2.jpg

Les élèves de 1ère STI2D du Lycée du lycée Mont-Blanc René Dayve devant la station réglementaire de mesure de la qualité de l'air de Passy