3 agglomérations rhônalpines engagées dans le Fonds Air Bois

prime_air_bois_f.jpg
Partager :

Afin d’accompagner les collectivités dans l’étude, la mise en place et l’animation d’un fonds d’aide au renouvellement des appareils de chauffage au bois individuels sur les territoires, l’ADEME a lancé, en juin 2015, l’appel à manifestation d’intérêt Fonds Air. 

L’ADEME a signé, en janvier 2016, les trois premières conventions du « Fonds Air » avec Grenoble Alpes Métropole, la Communauté de Communes du Pays du Grésivaudan et la Communauté d'agglomération du Pays Voironnais. Ces trois collectivités s’engagent dans une démarche de réduction de la pollution aux particules fines liée au chauffage au bois en travaillant sur de 3 axes : les fonds de renouvellement des équipements non performants, la communication grand public sur les bonnes pratiques et l’animation d’un club des professionnels du chauffage au bois.
La Métropole de Lyon est aussi lauréate et réalise actuellement une étude.

Air Rhône-Alpes accompagne ces différentes collectivités lauréates.

Un nouvel appel à manifestation d’intérêt sera lancé avant l’été 2016 pour  faire bénéficier d’autres zones.

L'exemple de la ville de Grenoble en 2015 :