Bilan 2020 - Ain

header_bilan2020_ain.png
Partager :

Portrait du territoire

Un territoire dense mais contrasté

 

Géographiquement, l'Ain est caractérisé par la dualité de son relief. La partie Ouest est constituée de zones de plaines (Bresse, Dombes, Plaine de l’Ain, Val de Saône) et des aires urbaines de taille moyenne. A l’Est, le territoire est plutôt montagneux avec des cluses et des vallées (Bugey, Pays de Gex, Revermont). Les reliefs sont toutefois plus faibles que dans les départements voisins des Savoie et de l’Isère, avec un point culminant autour de 1700 m. 

L’industrie occupe une part importante de l’économie, l’Ain est en effet le 1er département industriel de France (part de l'emploi industriel dans l'emploi total). 

Le département de l’Ain est sensible à la pollution atmosphérique avec une agglomération en son centre et des zones densément urbanisées tournées vers Lyon et vers Genève, mais également en raison d’émissions industrielles, résidentielles (Bourg-en-Bresse) et du secteur agricole.  

Le territoire est confronté à des problématiques dites de vallées où la météorologie constitue un facteur essentiel dans les concentrations en polluants atmosphériques avec la présence de fréquentes inversions de températures propices à l’accumulation. La diversité des émissions et des conditions de dispersion fait de ce département un espace où les enjeux de qualité de l’air sont diversifiés.  

Le secteur de la communauté d’agglomération de Bourg-en-Bresse présente à la fois des enjeux locaux liés aux émissions de son secteur résidentiel relativement dense, son tissus économique et les flux de transports mais également l’influence des grandes métropoles qui l’entourent.  

Chiffres clés du territoire

  • 643 350
    habitants, dont 132 380 dans l'agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse

     

  • 393
    communes

  • 5762 km2
    de superficie

 

état de la qualité de l'air

 

 

 

Dioxyde d'azote

L’enjeu réglementaire concernant le dioxyde d’azote –présent surtout aux abords des voiries importantes en lien avec les émissions des transports– était limité les années précédentes dans le département de l’Ain en comparaison d’autres territoires. En 2020, plus aucun dépassement réglementaire n’est estimé par la modélisation. Ce constat reste à consolider dans les prochaines années puisque la diminution tendancielle des niveaux a été accentuée par l’impact de la crise sanitaire compte tenu de la restriction des déplacements.

Ozone

L’Ain reste un territoire touché en période estivale par la problématique de l’ozone : la population exposée à des concentrations supérieures à la valeur cible pour la protection de la santé diminue de 11% entre 2019 et 2020 mais de manière hétérogène sur le département puisque cette baisse concerne l’agglomération francovaldo-genevoise (-6%) mais pas celle de Bourg-en-Bresse, dont le nombre d’habitants exposés augmente très légèrement.

Particules

Concernant les particules, la situation sanitaire s’améliore avec une exposition limitée de la population à des niveaux supérieurs à la valeur recommandée de l’OMS puisque le nombre d’habitants concernés chute de 80% en 2020.

 

bandeau_decouvrezbilan_ain.png

Les outils à disposition sur le territoire

 

 

Des outils pour accompagner les acteurs locaux

En complément de l’accompagnement réalisé aux côtés des partenaires locaux, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met à disposition un certain nombre d’outils d’information et de diagnostics. Pour découvrir toutes ces ressources, consultez la page dédiée.
 
 

Ressources

  • Les résultats à l’échelle communale de son inventaire des émissions.
  • 1 cartothèque comprenant notamment les 7 cartographies régionales réglementaires réalisées chaque année.
  • Les données des 79 stations fixes réparties sur la région
  • Des bilans trimestriels et un bilan annuel par département
  • Les données air-bruit et air-climat-énergie produites dans le cadre des observatoires associés ORHANE et ORCAE.
 
 
 

Des outils pour informer et sensibiliser

Au quotidien, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met à la disposition de tous sa prévision quotidienne de qualité de l’air à trois jours (aujourd’hui, demain et après-demain). Pour aller plus loin et mieux comprendre les enjeux liés à l’air, de nombreux contenus et supports multimédias sont proposés sur son site Internet. Pour découvrir toutes ces ressources, consultez la page dédiée.

Ressources

  • 1 prévision régionale
  • 1 prévision fine échelle quotidienne sur 10 agglomérations (115 Go de données quotidiennes)
  • 1 prévision régionale quotidienne (résolution 1km)
  • En saison, 1 carte hebdomadaire du risque d’exposition aux pollens et une carte quotidienne de prévision du risque allergique à l’ambroisie.
  • 1 site web
  • 1 application smartphone
  • 1 API
  • 1 Portail Data