Bilan 2020 - Savoie

header_bilan2020_savoie.png
Partager :

 

Portrait du territoire

Le département de la Savoie présente un relief montagneux et des vallées où se concentrent les émissions du secteur résidentiel, tertiaire mais aussi les émissions du transit routier (avec un axe structurant vers l’Italie). Les Vallées de la Maurienne et de la Tarentaise hébergent des établissements industriels émetteurs. Le département est fortement tourné vers le tourisme. 

Si la qualité de l'air est globalement bonne en Savoie, cette image d'Epinal cache une réalité plus complexe. En effet, le département doit faire face à des épisodes de pollution, liés aux activités humaines, industrielles et économiques et, durant lesquels le relief et le climat peuvent jouer un rôle prépondérant.

Les effets de pollutions spécifiques aux vallées (industries, chauffage au bois) sont accentués par les effets de vent liés aux reliefs et les inversions thermiques. 

 

Chiffres clés du territoire

  • 431 174
    habitants

  • 273
    communes, dont la plus importante est Chambéry. La communauté d’agglomération Grand Chambéry regroupe 38 communes et 134 377 habitants.

  • 6028 km2
    de superficie

 

 
 

 

état de la qualité de l'air

 

 

Ozone

Les niveaux d’ozone sont en baisse en 2020 sur le département de la Savoie et par conséquent, l’exposition des habitants à des concentrations supérieures à la valeur cible pour la santé a diminué de 45% par rapport à 2019. Avec cette réduction, moins de la moitié de la population du département a été concernée en 2020 par des fortes valeurs d’ozone contre 84% en 2019.

Particules

Une évolution positive est aussi observée pour les particules puisque seulement quelques centaines de personnes sont exposées à des niveaux supérieurs au seuil sanitaire fixé par l’OMS, chiffre très faible en regard des années précédentes.

Dioxyde d’azote

Pour le dioxyde d’azote, la situation réglementaire de la Savoie est similaire aux autres départements, à savoir qu’aucun dépassement de la valeur limite en 2020 n’a été évalué par la modélisation sur l’ensemble du territoire. Cet état est en lien avec la crise sanitaire qui s’est traduite par une diminution des déplacements et des activités qui a conduit à une baisse des émissions de ce polluant, principalement émis par les sources routières.

bandeau_decouvrez_bilan_savoie.png

 

 

Les outils à disposition sur le territoire

 

 

Des outils pour accompagner les acteurs locaux

En complément de l’accompagnement réalisé aux côtés des partenaires locaux, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met à disposition un certain nombre d’outils d’information et de diagnostics. Pour découvrir toutes ces ressources, consultez la page dédiée.
 
 

Ressources

  • Les résultats à l’échelle communale de son inventaire des émissions.
  • 1 cartothèque comprenant notamment les 7 cartographies régionales réglementaires réalisées chaque année.
  • Les données des 79 stations fixes réparties sur la région
  • Des bilans trimestriels et un bilan annuel par département
  • Les données air-bruit et air-climat-énergie produites dans le cadre des observatoires associés ORHANE et ORCAE
 
 
 

Des outils pour informer et sensibiliser

Au quotidien, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met à la disposition de tous sa prévision quotidienne de qualité de l’air à trois jours (aujourd’hui, demain et après-demain). Pour aller plus loin et mieux comprendre les enjeux liés à l’air, de nombreux contenus et supports multimédias sont proposés sur son site Internet. Pour découvrir toutes ces ressources, consultez la page dédiée.

Ressources

  • 1 prévision régionale
  • 1 prévision fine échelle quotidienne sur 10 agglomérations (115 Go de données quotidiennes)
  • 1 prévision régionale quotidienne (résolution 1km)
  • En saison, 1 carte hebdomadaire du risque d’exposition aux pollens et une carte quotidienne de prévision du risque allergique à l’ambroisie.
  • 1 site web
  • 1 application smartphone
  • 1 API
  • 1 Plateforme Data