Point sur le Programme Régional de Surveillance de la Qualité de l’Air

Station de surveillance de la qualité de l'air de Lyon centr - analyseur "ACSM" de la composition chimique des particules
Partager :

Les principales orientations

Le PRSQA actuel (2017-2021) se fonde sur 5 orientations :

  • S’appuyer sur la gouvernance et la concertation avec les territoires pour préparer et accompagner les actions en faveur de la qualité de l’air

  • Développer la communication comme moyen d’action

  • Optimiser les outils d’évaluation et les diversifier grâce aux innovations technologiques et numériques

  • Contribuer aux mutations en valorisant et faisant évoluer les compétences des équipes

  • Favoriser les mutualisations et partenariats pour répondre aux nouveaux besoins

 

Un premier bilan après 2 années

Le PRSQA s’articule autour de 25 programmes. La plupart de ceux-ci progressent conformément aux prévisions et le taux prévisionnel de réalisation du PRSQA est supérieur à 80%.

Les enjeux prioritaires pour la suite du PRSQA

Afin de s’adapter à son environnement, le PRSQA va être révisé à mi-parcours en 2019. En particulier, cette révision portera sur les données budgétaires et des choix stratégiques accrus sur plusieurs programmes.

La structure du PRSQA ne sera pas modifiée, afin de permettre un réel suivi sur 5 ans et de rester en adéquation avec le Programme National de Surveillance de la Qualité de l’Air.

L’équilibre entre programmes va, par contre, être retravaillé en tenant compte des unités de missions créées lors de la nouvelle organisation de travail mise en place au cours de l’année 2019.

La stratégie consiste à faire progresser les programmes d’avenir au détriment des autres. Ceci passe par une insistance sur les moyens de communication interne et le sens des missions en donnant une autonomie aux unités, par une embauche préférentielle dans les nouveaux secteurs, par une réécriture et une simplification des fiches programmes en 2019 pour 2020 et 2021. La mise en place d’une politique numérique formalisée est également envisagée.