Ain et Pays de Savoie : le bilan du 4ème trimestre 2015

Partager :
Vallée de l'Arve - NL Ain et Pays de Savoie

 

 

Les indices du trimestre en un clin d'oeil

Au cours de ce quatrième trimestre 2015, la qualité de l'air a été majoritairement "bonne à très bonne" (indices 1 à 4) plus de 50% du temps sur la plupart des agglomérations de l'Ain et des Pays de Savoie, sauf sur celle de Passy où la qualité de l'air était qualifiée de "moyenne à médiocre" sur environ 40% du temps et "mauvaise" sur un peu moins de 20% du temps. Les particules en suspension ont été le polluant majoritaire lors du calcul de l'indice de qualité de l'air au quotidien (entre 50% et 90% du temps).
 

indices_4eme-trimestre_2015_air-de-lain-et-des-pays-de-savoie.jpg

Les épisodes de pollution

Pour ce trimestre, sur l'Ain et les Pays de Savoie, seule la Vallée de l'Arve  a enregistré plusieurs épisodes pollués. En décembre, la Vallée de l'Arve a connu 10 journées d'activation du dispositif préfectoral, dues à des niveaux importants de particules issues essentiellement du chauffage au bois et du trafic routier. Sur ce trimestre, on compte aussi 1 jour d'activation du dispositif préfectoral sur la zone des Pays de Savoie.

activations-du-dispositif_4eme_trimestre_2015_nord_rhone_et_cotiere_ain.jpg

Que dit le réseau fixe ?

Vis-à-vis de la réglementation annuelle, depuis le début de l’année : 

  • Pour le dioxyde d’azote,  la valeur limite a été dépassée sur la Vallée de Chamonix, sur le site de proximité trafic de Bossons (29 jours avec un dépassement du seuil horaire de 200 µg/m3, la valeur limite fixant de ne pas dépasser ce seuil plus de 18 fois par an). Pour les particules PM10, la valeur limite journalière a également été franchie à 44 reprises à Passy (50 µg/m3 à ne pas dépasser plus de 35 jours par an).
  • Pour le dioxyde de soufre, la valeur limite  n'a pas été franchie.
  • Concernant l'ozone, mis à part la Vallée de l'Arve, l'ensemble des zones de l'Ain et des pays de Savoie dépassent la valeur cible (seuil journalier de 120 µg/m3 sur 8 heures à ne pas dépasser plus de 25 jours par an). C'est le site de St-Germain-sur-Rhône qui est le plus touché, avec 43 dépassements.
Fichiers_statistiques_reglementaires_ain_pays_de_savoie_1er trimestre 2016.jpg