Communes sensibles de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Années concernées :
2016
2015
2014
2013
2012
2011

 Zones où les actions en faveur de la qualité de l’air doivent être jugées préférables à des actions portant sur le climat en cas d’effets antagonistes

740 communes (soit plus de 4 900 000 hab.) sont situées en « zone sensible » pour la qualité de l’air en Rhône-Alpes.

Les plans d’actions qui concernent ces territoires doivent donc comprendre un volet « air » pour s’assurer que les actions retenues ne
dégradent pas la qualité de l’air, en particulier en cas d’antagonisme « climat-air ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager :