L’expérimentation « GreenZenTag » avec des micro-capteurs

Partager :
img_3644-capteurs-tram-ville-echirolles-service-communication_10143.jpg
Etude
En cours
Du
19 décembre 2016
au
1 juillet 2019

Grenoble
Pourquoi cette étude ?

L’observatoire de la qualité de l’air est fondé sur l’articulation entre différentes approches : mesures fixes, mesures mobiles et modélisation numérique. Aujourd’hui, avec les innovations technologiques, de plus en plus de « micro-capteurs » font leur apparition et viennent compléter et transformer les dispositifs de surveillance de la qualité de l’air.

« Quelle est la qualité de l’air lorsqu’on se déplace ? Comment évolue-t-elle le long de son trajet ? Les mesures en déplacement sont-elles de nature à affiner les analyses actuelles ou à être moteur de changement ? etc… ». Tel est l’objet de l’expérimentation « GreenZenTag » menée dans la Métropole grenobloise par LEMON, le Laboratoire d’Expérimentation des Mobilités de l’agglomération grenobloise.

ATMO Auvergne-Rhône-Alpes est l’un des partenaires techniques de ce laboratoire initié par le SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun), qui a en charge la définition des politiques de déplacement sur l’ensemble du territoire de la Métropole grenobloise, et piloté par TRANSDEV, le partenaire industriel et commercial du réseau des Transports en commun de l’Agglomération Grenobloise.

Dans le cadre de cette expérimentation, l’implication d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes consiste à :

  • Proposer un regard expert sur le projet (métrologie, méthodologie mise en œuvre, connaissance du territoire, interprétation des données…)

  • Mettre à disposition des données de l’observatoire (mesures des stations fixes, sorties de modèle) afin de valider les données produites dans le cadre de l’expérimentation.

  • Evaluer les possibilités et la pertinence d’une intégration d’un tel dispositif de collecte de données dans l’observatoire

Que peut-on en retenir ?

En 2016-2017 : GreenZenTag 1 - Une première expérimentation a eu lieu avec des micro-capteurs embarqués sur le toit des tramways de la ligne A du tramway du réseau TAG.

> Voir ci-contre les communiqués de presse et les articles en lien avec ce projet.

En 2018-2019 : GreenZenTag 2 - Une deuxième phase d’expérimentation est en cours avec des micro-capteurs qui seront embarqués sur une ligne de bus qui traverse plusieurs zones d’urbanisations, dont le centre-ville de Grenoble. > EN COURS

Polluant(s) concerné(s)
Particules (PM10, PM2,5, ...)
Catégorie
Amélioration des connaissances, innovations et partenariats
Thématiques
Innovation
Transports
Zone(s) concernée(s)
Bassin Grenoblois

En savoir plus, contactez :
M
Alexandre THOMASSON