Mobicit'Air – Evaluation de différents micro-capteurs

Partager :
Mobicit'air_Micro-capteur de qualité de l'air
Etude
Réalisée
Du
1 mars 2015
au
31 mai 2017

Stations fixes de Grenoble (Grenoble les Frênes, le Rondeau) et de Lyon (Lyon centre).
Pourquoi cette étude ?

Le domaine de la surveillance de la qualité de l’air connait actuellement de nombreuses innovations technologiques avec l’amélioration de la gamme des micro-capteurs disponibles offrant de nouvelles perspectives dans le domaine de la mesure.
L’objectif de l’étude Mobicit’air est d’évaluer différents modèles de micro-capteurs. Cette évaluation comprend notamment la réalisation de parallèles sur des stations fixes d’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes entre les micro-capteurs et les appareils de référence. Ces parallèles ont duré plusieurs mois et  ont été effectués sur des sites de typologie différente (proximité automobile, urbain de fond) afin d’avoir une évaluation du fonctionnement de ces micro-capteurs dans la plus large gamme de concentrations normalement rencontrée.

 

Que peut-on en retenir ?

Ce projet a permis d’évaluer plusieurs modèles de micro-capteurs. A l’issue de cette évaluation, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a identifié les apports de cette technologie (faible coût, déploiement facile à grande échelle) à l’observatoire et défini les modalités de son utilisation au sein d’une Association Agréée de Surveillance de la Qualité de l’Air.

Polluant(s) concerné(s)
Dioxyde d'azote (NO2)
Particules (PM10, PM2,5, ...)
Catégorie
Amélioration des connaissances, innovations et partenariats
Thématiques
Evaluation de la qualité de l’air
Innovation
Zone(s) concernée(s)
CA Agglomération grenobloise (METRO)
Grenoble
Métropole de Lyon
Lyon

En savoir plus, contactez :
Mme
Claire CHAPPAZ