Qualité de l’air sur la commune de Chasse-sur-Rhône

Partager :
full_actu_chasse-sur-rhone.jpg
Etude
Réalisée
Du
16 septembre 2019
au
23 septembre 2019

Chasse-sur-Rhône, Isère, Auvergne-Rhône-Alpes
Pourquoi cette étude ?

Chasse-sur-Rhône, commune d’environ 6 000 habitants située à l’extrémité Nord-Ouest du Département de l’Isère et faisant partie de la communauté d’agglomération de Vienne Condrieu Agglomération, se situe au carrefour d’axes de circulation majeurs avec l’A46 / A47 (axe Est/Ouest) et l’A7 qui traverse la commune du Nord au Sud.  

Dans le cadre du Plan Régional de Surveillance de la Qualité de l’Air 2005-2010, 4 campagnes de surveillance de qualité de l’air avaient été réalisées sur la commune au cours de l’année 2008. Les résultats de ces mesures avaient mis en évidence des niveaux de pollution globalement faibles, respectant les valeurs réglementaires, avec toutefois un risque potentiel de dépassement de ces dernières pour les particules et un risque plus modéré de dépassement pour le dioxyde d’azote et l’ozone. L’impact prépondérant des émissions du trafic routier et du secteur résidentiel dans les concentrations, notamment en dioxyde d’azote (NO2) et particules (PM10), avait également été mis en exergue. 

Depuis 2018, M. le Maire de Chasse-sur-Rhône a exprimé sa volonté auprès de l’observatoire de renouveler les mesures au niveau de la commune, particulièrement au droit du groupe scolaire Pierre Bouchard, situé à environ 140 mètres de l’autoroute A7. 

Une campagne de mesures par tubes passifs a ainsi été menée entre le 16 et le 23 septembre 2019 afin d’évaluer les concentrations en dioxyde d’azote (NO2) et en Composés Organiques Volatils (COV) autour de 3 établissements scolaires de la commune et selon un transect par rapport à l’autoroute A7.  

 

Polluant(s) concerné(s)
Composés Organiques Volatils (benzène, toluène, Aldéhydes...)
Dioxyde d'azote (NO2)
Thématiques
Evaluation de la qualité de l’air
Transports
Urbanisme
Zone(s) concernée(s)
Auvergne - Rhône-Alpes
Isère
Chasse-sur-Rhône