Surveillance du mercure gazeux et des particules fines à Brignoud (38) dans le cadre d’un chantier de réhabilitation d’un ancien site industriel

Partager :
Surveillance Qualité de l'air Brignoud_Ancien site industriel
Etude
En cours
Du
20 avril 2017
au
16 octobre 2017

Ancien site industriel à Brignoud
Pourquoi cette étude ?

Le site Retia de Brignoud, sur les communes de Villard-Bonnot et de Froges (38), fait l’objet de travaux de réhabilitation encadré par les services de préfecture de l’Isère. Des investigations environnementales ont mis en évidence la présence de mercure dans les sols. Les travaux de réhabilitation du site vont comprendre des phases d’excavation et de transport sur site de ces terres impactées par du mercure.

Dans ce contexte et dans le cadre de son programme « observatoires complémentaires », Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a mis en place un dispositif de suivi du mercure gazeux et des particules PM10 au voisinage du site, dans une zone habitée potentiellement impactée, et propose de recueillir et de centraliser les éventuels signalements de nuisances.

Le programme « observatoires complémentaires » a pour vocation de mieux prendre en compte la perception (odeurs, particules, …) des citoyens, notamment au voisinage immédiat de sources de pollutions, et de mieux caractériser l’impact de ces sources sur la population.

Les objectifs de la surveillance sont multiples :

  • Vérifier les taux par rapport aux valeurs réglementaires ou de recommandations ;
  • Déceler les effets de « pics » et avertir l’exploitant et la DREAL en cas de dépassements de seuils préétablis ou de signalements de nuisances (retombées de particules, odeurs, …) par les habitants. Les dépassements de seuils pourraient conduire à des adaptations du chantier voire à son arrêt temporaire, le temps de mettre en place des moyens de réduction des émissions et ainsi assurer la protection de la population voisine. Un protocole tripartite (ATMO AuRA / DREAL / RETIA) a défini les seuils et actions à mener par chacune des parties en cas de dépassements de seuils.
  • Informer la population. Il est rappelé que les données recueillies par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes sont publiques.

La surveillance s’exercera pendant toute la durée du chantier pour évaluer les taux de pollution. Dans la mesure ou Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a été averti tardivement de la réalisation de ces travaux, il n’a pas été possible de déployer le dispositif de surveillance avant le démarrage des travaux, donc seules les périodes de travaux et d’après-travaux seront investigués. Le suivi après-travaux permettra de connaitre les taux de mercure atmosphérique et de particules résiduels, après excavation des terres polluées.

Polluant(s) concerné(s)
Autres polluants
Particules (PM10, PM2,5, ...)
Catégorie
situations d'urgence
Thématiques
Activités industrielles
Air et Santé
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
Evaluation de la qualité de l’air
Nuisances (odeurs, bruits, ondes…)
Zone(s) concernée(s)
Isère
Villard-Bonnot

En savoir plus, contactez :
M
Nicolas VIGIER