Bilan des épisodes de pollution estivaux liés à l'ozone en 2018

Partager :
Bilan Air
16 octobre 2018

L’été 2018 se caractérise par une importante fréquence de journées durant lesquelles le seuil d’information pour l’ozone a été franchi ou approché, sur une grande partie du territoire régional, avec un épisode particulièrement long (8 jours consécutifs de vigilance). Toutefois, la situation de 2018 était moins citrique que 2003, qui détient encore le record historique, tant en durée qu’en intensité (14 jours consécutifs de vigilance, valeur maximale horaire 306 µg/m3).

Retrouvez tous les détails dans le bilan accessible en lien.