Etude de la qualité de l'air en proximité routière sur Bourg-en-Bresse.

Partager :
Etudes
03 septembre 2012

L’inventaire des émissions montre que le principal émetteur d'oxydes d'azote sur Bourg-en-Bresse est le transport routier avec 70% des émissions totales de NOx. La part des émissions de PM10 liée au transport routier est d'environ 26% sur cette agglomération. Le transport représente donc l’une des principales sources polluantes avec l’industrie et le secteur résidentiel/tertiaire.
L’objectif de cette étude est donc de déterminer la concentration maximale en polluants primaires (NO2 et PM10) pouvant être inhalée par la population. Pour cela, des mesures ont été réalisée à moins de 5 mètres de voies à forte circulation. Le second volet de l'étude consiste à spatialiser les mesures afin d'estimer dans chaque rue du périmètre du coeur de ville les concentrations des principaux polluants et à rendre un résultat sous forme cartographique.