Evaluation qualité de l'air suite à l'incendie d'un entrepôt à Villeurbanne le 8 octobre 2019

Partager :
Etudes
13 décembre 2019

Un incendie s’est déclaré le mardi 08 octobre 2019 au matin dans un bâtiment abritant le Bel Air Camp, qui rassemble plus de 50 startups, TPE et PME. Il est situé 2 rue Bel Air à Villeurbanne. L’alerte a été donnée vers 7h00 du matin, de nombreux pompiers ont été mobilisés, et l’incendie a été maîtrisé dans la matinée.

Afin d’évaluer l’impact environnemental et l’exposition de la population en situation post-accidentelle, Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a déployé sur le territoire susceptible d’être impacté un dispositif spécifique de mesure des concentrations dans l’air et les retombées, en complément du dispositif de surveillance permanent.

L’incendie a eu une incidence limitée (quelques heures) sur les teneurs des différents polluants dans l’air ambiant, représentatives de l’exposition de la population par inhalation, tant au niveau de l’intensité que de la durée. En revanche, un impact est mis en évidence via les mesures dans les retombées atmosphériques, représentatives de l’exposition du milieu (eau, sols, végétaux).