Influence des pratiques de viabilité hivernale sur les concentrations de PM10

Partager :
Etudes
13 mars 2013

La région Rhône-Alpes connaît de nombreux dépassements de la valeur limite journalière pour les particules PM10. Or les pratiques de salage des routes, courantes en période hivernale en Rhône-Alpes, sont susceptibles d’augmenter les concentrations de particules fines PM10. Il devient alors essentiel de pouvoir déterminer quelle est la part de dépassements attribuable au salage des routes. Air Rhône-Alpes* a donc mené en 2012 une étude visant à améliorer ou développer les outils d’estimation de la contribution du salage. 


*Avec le soutien scientifique et financier de la DREAL Rhône-Alpes, du Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air (LCSQA), du Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement (LGGE) et du Laboratoire de Chimie Moléculaire et Environnement (LCME)