Evaluation des effets de la mise en place du nouveau plan de circulation lié au projet «Coeurs de ville, Coeurs de Métropole» sur la qualité de l’air de l’agglomération grenobloise

Partager :
Etudes
03 octobre 2019

Le projet d’aménagement « Cœurs de ville, Cœurs de Métropole » initié par la Métropole de Grenoble vise notamment à « rendre les centres-villes de l’agglomération plus accessibles, plus agréables à vivre, avec des déplacements apaisés » . Ce projet a conduit à la mise en place d’un nouveau plan de circulation dans le centre-ville de Grenoble à partir d’avril 2017.
Atmo Auvergne-Rhône-Alpes a réalisé une étude de grande envergure de 2016 à 2018 afin d’en évaluer les effets sur la qualité de l’air.